Accéder au contenu principal

On fait connaissance ?

Salut, tout d'abord, merci de ta visite, je te souhaite la bienvenu sur mon blog. 
ça y est, je me lance. Vous ne me connaissez probablement pas, alors j'imagine qu'il faut que je commence par me présenter et vous présenter ce blog.

Mon avis sur le film "Projet Almanac"

Bonjour à tous, 

Je reviens aujourd'hui pour vous parler d'un film. Il s'agit du film Projet almanac qui est sorti au cinéma le 25 Février 2015.
C'est un film américain, qui dure 1h47 et réalisé par Dean Israelite. C'est un film du genre Science fiction.

Au niveau des acteur on retrouve: Jonny Weston, Sofia Black D'Elia, Michelle DeFraites 
film, science fiction, projet almanac, voyage dans le temps, fevrier 2015

Voilà le synopsis (résumé) du film: 

Et si vous aviez une seconde chance… Que feriez-vous ? Que changeriez-vous ? Jusqu'où iriez-vous ? Quatre adolescents font une découverte qui va changer leur vie : une machine aux possibilités infinies… mais aux conséquences parfois irréversibles. Serez-vous prêts à vivre et revivre l'expérience de votre vie ?

vous pourrez retrouver toutes les informations ainsi que la bade d'annonce par ici.



Les avis en général:

notes de la presse: 2.1 et 3.1 pour les spectateurs
En gros la moitié des avis sont positifs, et l'autre moitié critique en parti le scénario. 


Mon avis:

Les points positifs: 

- Visuellement le film n'est pas mal, même s'il cible les ados. Les acteurs jouent plutôt bien et les décors ne font pas cheap.

- Le sujet du film n'est pas mal

- le film est divertissant dans l'ensemble

Les points négatifs:

- Il est difficile de s'identifier aux personnages parce qu'on a pas l'impression de les connaitre, et qu'ils sont eux même peu crédibles (ni les personnages ni les acteurs).
- Le film est long, long à démarrer, à se développer et la conclusion est trop rapide, l'intrigue n'est pas claire du tout.

- le Film n'a aucun sens et il n'est pas cohérent.

- Il y à beaucoup (trop) de choses incohérentes dans le film. 



- Certains points restent assez flou, certains passages font très pompeux alors qu'ils ne sont pas cohérents et certaines choses essentielles sur les voyages dans le temps manquent vraiment.

- La fin à été très mal choisi je trouve, le film à été long et la fin laisse une impression amère, qui ne conclut rien du tout. Bref le film ne se finit pas au bon moment quoi. 

- les prises de vues ne sont pas terrible. J'ai beaucoup de mal avec les film tournés "caméra sur épaule".

Pour résumer:

C'est un film plutôt divertissant, même si j'aurais préféré le voir à la TV que sur grand écran. Le thème n'est pas mal, les personnages non plus. l'histoire est un peu légère et n'a pas de sens mais ça n'est pas un mauvais film pour autant. Par contre il y à tellement d'incohérence, et la fin est très décevante.

Voilà pour aujourd'hui, j'espère que cet article vous aura plu n'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé du film, et à me suivre via la newsletter pour être au courant des nouveaux articles.
On se retrouve bientôt, en attendant prenez soin de vous ;)


**L**


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ma coloration au Henné

Bonjour tout le monde ! 
Oui je sais je vous aient un peu delaissé mais je n'avais vraiment pas la motivation. Et même si vous comptez aussi je ne veux pas me forcer à poster, ça se ressentirais sur la qualité des articles.

Quoi qu'il en soit, on se retrouve aujourd'hui pour parler de ma couleur au henné. J'en ai deja fait quelques une il y à 5 ans maintenant. cette fois ci j'ai changé de henné, de recette et je me suis lancé! :) Je vais parler rapidement des types de henné tout ça tout ça, mais je détaillerais dans des prochains articles .

Ce que j'ai utilisé:
- Un saladier en verre (surtout, pas en métal !) 
- De l'eau chaude mais pas brûlante.
- Du henné, il en existe plusieurs j'ai utilisé le henné d’Égypte.
- Des gants, si vous ne voulez pas vous retrouver avec les mains oranges ! 
- Quelque chose pour mélanger ( encore une fois pas de métal. Attention au bois aussi qui se colore facilement avec le henné) 
- Une huile, (ou yaourt) en fonction de la nature d…

Mon avis sur les glossybox

Coucou tout le monde ! 
Aujourd'hui comme promis je viens vous faire un petit bilan de mon avis sur les glossybox ue j'ai reçu . C'est parti!


Commençons avec la Glossybox du moi de mai 2015 (A retrouver ici). C'est la dernière que j'ai reçu. Elle comportait donc un duo bronzer et enlumineur de la marque Topicrem. Je m'en sert assez souvent, mais comme je n'utilise pas de bronzer ou de contouring, cette partie là me sert de fard à paupière. Par contre l'enlumineur est très joli !

J'ai également reçu un rouge à lèvre sous forme de crayon rouge framboise, de la marque Lord & berry. J'adore les rouges à lèvres et en particulier les couleurs franboises, ça me servira donc forcément! En plus il est plutôt agréable à appliquer et à garder. La tenue est moyenne mais il se range facilement dans le sac. Avec ça j'ai reçu deux ingettes d'auto bronzant. C'est un produit que je n'utilise pas du tout. Je les aient donc donné.

Et pour finir, j&#…

[Film] Les animaux fantastiques

Bonjour tout le monde, 

Je reviens aujourd'hui pour vous parler d'un film fantastique qui à fait beaucoup de bruit puisqu'il sagit d'un film dans le même univers que Harry Potter, écrit également par JK rowling.
Il est sorti le 16 novembre 2016, il dure environ 2h15 et a été réalisé par David Yates (qui a également réalisé les quatre derniers Harry potter entre 2009 et 2011).

on retrouve les acteurs suivants: Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Foglerpour les principaux.




Voilà le synopsis (résumé) du film:

Les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter.

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. 
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Drago…